Comment brancher sa caméra de surveillance à son PC ?


Raccorder sa caméra de surveillance à son ordinateur est possible en fonction du type de caméra que vous avez et de votre besoin. Dans certains cas, le branchement peut se faire tout simplement moyennant une connexion câblée (par câble CPL, par exemple) ou alors il peut nécessiter le recours à un équipement spécifique ou encore il peut se faire entièrement sans fils. Dans tous les cas, il s’agit d’une démarche que n’importe quel utilisateur est capable de faire seul, sans avoir besoin de l’intervention d’un expert. Il faut tout simplement que vous ayez une idée précise de ce que vous voulez selon les contraintes éventuelles telles que détaillées une à une dans cet article.

Brancher sa caméra à son ordinateur sans appareils intermédiaires

Il est tout à fait possible de connecter sa caméra à son PC sans avoir à utiliser un appareil de type enregistreur, relais de connexion ou encore convertisseur. En fait, à l’heure actuelle, il y a deux moyens de brancher sa caméra directement à son ordinateur et ce en fonction du type de caméra que vous possédez.

Emploi d’une carte DVR

Ce système est parfait pour les caméras de type CCTV (Closed Circuit Television). Ce modèle de caméra ne peut être branché à un ordinateur que si vous équipez ce dernier d’une carte DVR. Il s’agit en fait d’une carte de capture vidéo ressemblant à une carte graphique que l’on branche généralement sur le port PCI. Voici comment faire :

Tout d’abord, vous devez retirer le boitier de votre unité centrale afin d’accéder à la carte mère de votre pc. Ensuite, insérez la carte DVR dans le slot correspondant. Après avoir refermé le boitier, il convient d’installer le logiciel de la carte normalement livré sous forme de CD-Rom avec celle-ci. Puis, connectez les câbles de la caméra aux prises extérieures de la carte. Enfin, démarrez votre caméra et votre logiciel et vous devrez tomber sur une interface utilisateur qui vous permettra d’une part de paramétrer les fonctionnalités de la caméra et d’autre part de visionner sur votre écran les images de la caméra et de les enregistrer au besoin.

Ce type de branchement est particulièrement simple et permet au final plus de sécurité puisque les données transmises ne sont pas accessibles de l’extérieur toutefois le tout se fait au dépend de l’aspect pratique. Le plus grand inconvénient d’un tel système est qu’il détourne une grande partie des ressources de l’ordinateur surtout lorsque l’il enregistre les images de la caméra. Il est également conseillé de réduire le plus possible la distance qui se trouve entre la caméra et l’ordinateur pour des raisons aussi bien économiques que de complexité de l’installation.

Usage d’un réseau wifi sans fil

Cette méthode est certainement la plus simple. Il s’agit du système de prédilection des caméras de type IP (fonctionnant sous l’Internet Protocol). La caméra de surveillance est connectée directement à l’ordinateur par le moyen du réseau Wifi. Les deux dispositifs doivent donc être connectés à internet.

Branchez votre caméra au Wifi. Installez un logiciel indépendant de gestion de la caméra de surveillance ou celui qui est fourni avec celle-ci sur votre ordinateur qui doit évidemment être également connecté à internet. Accédez à l’interface d’utilisateur et faites une recherche de la caméra. Une fois que vous l’avez trouvé, vous y aurez directement accès depuis votre PC : paramétrage, visionnage et enregistrement.

Si cet appairage brille par sa simplicité, sa fonctionnalité dépend de plusieurs facteurs surtout si la connexion est médiocre ou intermittente. L’aménagement et la dimension de votre logement, ainsi que les matériaux de construction utilisés, peuvent avoir un impact sur la qualité du signal Wifi surtout lorsqu’il s’agit de grandes maisons ou de résidences qui possèdent des murs épais ou de longues pièces étroites. L’utilisation d’un appareil intermédiaire peut s’avérer nécessaire à savoir l’utilisation d’un routeur et/ou d’un point d’accès.

Brancher une caméra de surveillance à un PC avec appareils intermédiaires

Ordinairement, le branchement d’une caméra de surveillance à un PC se fait à l’aide d’un ou de plusieurs appareils intermédiaires pour gagner en fonctionnalité, en pertinence et en efficacité. Ainsi, le plus souvent il faut passer soit par un enregistreur, ou par un switch PoE, ou encore par un kit CPL pour obtenir un branchement correct.

Par l’intermédiaire d’un enregistreur DVR ou NVR

Chez certains particuliers et plus généralement dans les systèmes de sécurité professionnels, le branchement de la caméra de surveillance au PC se fait grâce à un enregistreur numérique (Digital Video Recorder) ou d’un enregistreur réseau (Network Video Recorder). Le principe est que les images recueillies par les caméras de surveillance passent tout d’abord par un enregistreur où elles sont stockées avant d’être transmises à l’ordinateur.

Pour ce faire, il faut :

  • Brancher la caméra de surveillance de type CCTV à un enregistreur DVR ou une caméra IP à un enregistreur NVR. Le câble vidéo de couleur jaune de la caméra doit être relié à un câble coaxial, lequel sera connecté au DVR ou au NVR selon votre type de caméra. Le câble rouge de l’alimentation, quant à lui, doit être raccordé à une source d’alimentation (souvent fournie avec la caméra elle-même). Il est à noter que plus spécifiquement et dans le cas d’un enregistreur NVR, si la caméra utilisée dispose de la technologie PoE (Power Over Ethernet), l’étape précédente peut être sautée car le NVR fournira l’énergie nécessaire à la caméra tout en réceptionnant ses données;
  • Brancher l’enregistreur DVR ou NVR à l’ordinateur en utilisant un câble réseau (généralement RJ45). L’installation d’un pilote est nécessaire. Il suffit d’installer et de lancer le logiciel afin de suivre les instructions.

Pour ce type de configuration en particulier, l’avantage évident est que, tout d’abord, les fichiers sont enregistrés au niveau de l’enregistreur  DVR ou NVR et non pas au niveau de l’ordinateur. Puis, dans le cas d’un enregistrement en continu, l’ordinateur fait office de simple outil d’affichage. Dans le cas des enregistreurs NVR, le paramétrage de la caméra peut se faire sur PC, ce qui est moins souvent le cas des enregistreurs DVR sauf s’il s’agit d’appareils de nouvelle génération.

Dans l’ensemble, il est conseillé d’opter pour ce type d’installation seulement si vous voulez vous équiper non pas d’une ou de deux caméras mais d’un kit de surveillance car elle est assez complexe et coûteuse.

Utilisation d’un kit CPL

La technologie CPL (Courant Porteur en Ligne) est celle qui permet de transporter des données sur votre propre système électrique, sans consommer une quantité exagérée d’énergie. En pratique, les données de la caméra de surveillance transiteront par votre installation électrique vers votre PC. Pour ce faire, vous devrez disposer d’une installation électrique aux normes, d’un modem/routeur  pour la connexion internet, de câbles Ethernet type RJ45 et d’un kit CPL. Celui-ci peut comprendre plusieurs boitiers CPL selon le nombre de caméras que vous comptez utiliser et  chacun de ses boitiers devra par conséquent être branché sur une prise électrique faisant ainsi office de véritable réseau de surveillance connecté à internet.

L’installation se fait comme suit :

  • Placez un premier boîtier sur une prise de courant près de votre modem/routeur (le plus près possible). Notez bien qu’il doit être directement branché sur la prise murale et non sur une prise multiple (cette remarque concerne tous les boîtiers bien sûr). Connectez la prise CPL au modem/routeur avec un câble Ethernet ;
  • Placez un second boîtier sur une prise à proximité de votre caméra de surveillance. Si la caméra est compatible avec la technologie PoE, procédez tout simplement à la connexion par câble RJ45. Sinon, servez-vous d’un splitter passif PoE (si vous avez plusieurs caméras à brancher, opter pour un switcher POE). L’entrée de ce dernier permet de connecter les fils de couleur rouge et jaune de la caméra (rouge pour l’alimentation et jaune pour la vidéo), tandis que la sortie est prévue pour un câble Ethernet ;
  • Par la suite, faites de même avec votre PC. Installez un troisième boîtier sur une prise près de l’ordinateur et raccordez-les au moyen d’un câble RJ45.

Chaque boîtier fait donc ici office de relai pour la transmission des données sur le réseau électrique.

  • Enfin, la dernière étape est l’installation du logiciel pilote fourni avec le kit CPL sur votre PC. Installez-le et suivez tout simplement les instructions. Une réinitialisation de votre caméra est souvent requise pour permettre sa détection par le logiciel pilote. Nommez la caméra et paramétrez-la en fonction de vos besoins.

Ce système, assez peu coûteux, tire profit de l’existant. Il est surtout conseillé pour les grandes demeures ayant plusieurs caméras de surveillance distantes aussi bien entre elles que de l’ordinateur.

Par le moyen d’un switch ou d’un injecteur PoE

Il est également possible de brancher sa caméra à son ordinateur en utilisant la technologie PoE. Celle-ci permet d’envoyer et de recevoir des données tout en gérant l’alimentation des appareils connectés au switch par l’intermédiaire d’un  câble réseau (RJ45 généralement). Cette technologie évalue le besoin en énergie de chacun de ses périphériques et les alimente en conséquence. En fait, il est possible d’alimenter régulièrement une ou plusieurs caméras de surveillance de recevoir, d’enregistrer les données et de les transmettre à l’ordinateur.

La connexion se fait par l’intermédiaire soit d’un switch PoE, soit d’un injecteur PoE. Le switch ou commutateur est un appareil qui permet d’alimenter et de partager la connexion Ethernet pour plusieurs appareils (caméra de surveillance, téléphone IP, …). L’injecteur PoE quant à lui, est utilisé lorsque votre switch n’est pas PoE. Il permet de prendre en charge l’alimentation par Ethernet et s’utilise généralement sur un seul périphérique.

De ce fait, pour connecter une caméra de surveillance à un PC par l’intermédiaire d’un switch PoE, procédez comme suit :

  • Branchez le switch au secteur et à votre modem/routeur ;

  • Connectez la caméra de surveillance en branchant le câble réseau sur l’entrée Ethernet si celle-ci est compatible avec la technologie PoE. Dans le cas contraire, vous devrez vous servir d’un splitter PoE disposant d’une entrée PoE et d’une sortie divisée en prise d’alimentation et prise vidéo. Branchez la partie vidéo au fil jaune de votre caméra et la partie alimentation au fil rouge ;
  • Reliez également le switch à votre ordinateur en usant du même câble RJ45. Votre ordinateur possédant sa propre source d’énergie, le switch n’alimentera que les appareils qui en ont besoin;
  • Les deux appareils étant connectés à votre réseau local (LAN), vous devrez normalement pouvoir accéder aux données de la caméra par l’intermédiaire de son logiciel pilote ou de l’interface utilisateur en ligne.

Si vous utilisez un injecteur, il vous faudra un switch non PoE pour lier les deux injecteurs, l’un pour la caméra et l’autre pour l’ordinateur.

Ce système est avantageux car il n’exige pas que vous ayez des prises dans tous les recoins de votre maison, tout en garantissant la transmission efficace des données. Néanmoins, la portée maximale d’un câble Ethernet est de 100 m. Cette distance convient à la majorité des appartements mais non aux grandes propriétés.

La combinaison de la technologie PoE et CPL peut donc parfois s’avérer avantageuse. Pour ce faire, installez les boitiers CPL dans les principales parties de la maison qui requiert une connexion et poursuivez les branchements en faisant appel à la technologie du PoE.

Brancher plusieurs caméras à son PC ou à plusieurs PC

Vous savez donc maintenant comment brancher une caméra de surveillance à un ordinateur. Toutefois, pour assurer la sécurité de votre domicile, vous pourriez avoir besoin de connecter votre caméra à plusieurs PC ou à l’inverse de connecter plusieurs caméras à un seul ordinateur. Sachez que ce type de branchement est tout à fait possible. Il est d’autant plus simple que vous avez déjà acquis les bases telles qu’exposées dans les paragraphes précédents.

Une caméra, plusieurs PC

Ici, l’objectif est donc d’afficher et de contrôler ce que voit une seule caméra sur plusieurs ordinateurs : le vôtre, celui de votre mari, de votre femme ou encore, celui des enfants. En fait, la technique varie en fonction de la solution de branchement pour laquelle vous avez opté en premier lieu :

  • Si vous optez pour l’utilisation d’une carte DVR, il faudra tout d’abord en équiper chaque ordinateur avant de connecter la caméra à chaque pc. Cette option est par contre assez fastidieuse et très peu pratique ;
  • Si vous utilisez un réseau sans fil, l’opération est simple car il faudra tout simplement accéder à l’interface utilisateur en ligne ou se servir d’un logiciel. Dans tous les cas, vérifiez le nombre d’ordinateurs auxquels votre caméra peut être appairée. Préférez l’utilisation d’un routeur pour stabiliser votre connexion ;
  • La solution la plus pratique serait d’utiliser un DVR, un NVR, des prises CPL ou encore un switch PoE. Toutes ses options facilitent la connexion à un grand nombre d’ordinateurs. Sachez que ces systèmes sont aussi compatibles entre eux : vous pouvez vous servir d’un NVR, le connecter aux caméras et à l’ordinateur par un câble PoE et transporter les données sur une longue distance grâce à un kit CPL.

Plusieurs caméras, un PC

Dans ce cas précis, l’objectif est de pouvoir visionner et contrôler plusieurs caméras de surveillance par un seul ordinateur (caméra de la porte d’entrée, du jardin, de la chambre des enfants, …).

Voici alors vos options :

  • Soit vous utilisez un DVR ou un NVR doté de l’option de visionnage multiple (« quadravision » ou le visionnage de 4 caméras étant la version standard). Il suffit alors d’activer cette option depuis votre ordinateur et le tour sera joué. Chaque caméra sera connectée à l’enregistreur comme décrit dans le paragraphe correspondant (cf. supra) ;
  • Soit vous passez par votre Wifi, c’est-à-dire que vous n’utiliserez aucun fil. Souvent, le logiciel dispose de la fonction « vision simultanée ». A défaut, vous devrez passer alternativement d’une caméra à une autre ;
  • La même technique peut aussi être utilisée si vous utilisez une connexion filaire, de type CPL ou PoE. Vous accéderez au réseau par le moyen de l’Ethernet et pourrez voir en ligne ce qu’enregistrent vos caméras de surveillance. Vous pourrez également accéder aux options de paramétrage.

3 raisons de brancher sa caméra à son PC

A l’heure actuelle où le smartphone est « roi », certaines personnes peuvent encore se demander la réelle utilité de brancher sa caméra à son PC. Le téléphone n’offre-t-il pas pratiquement les mêmes possibilités qu’un ordinateur ? Pour voir grand, il suffit de lier sa caméra à la télévision et pour enregistrer, on passe par le stockage interne, le cloud ou par la carte micro-SD. Malgré cela, brancher sa caméra à son ordinateur présente de réels et multiples avantages.

Vous pouvez visionner et paramétrer en même temps

Le premier avantage de ce branchement est bel et bien la possibilité d’afficher les images de la caméra en plus grand sans avoir besoin de la relier à une télévision. Bien que celle-ci soit très pratique, son unique avantage est de permettre à plusieurs personnes de voir en même temps les images émises par la caméra. L’ordinateur vous permet de visionner presque aussi confortablement tout en accédant au paramétrage sans avoir à vous déplacer pour régler par exemple, la luminosité de la caméra ou le détecteur de mouvements.

Pour accéder aux fonctions de paramétrages, entrez dans le logiciel ou l’interface utilisateur et cliquez sur « paramètres » ou « options » ou « réglages » de la caméra. Dans certains cas, cette fonction est protégée par un mot de passe ou nécessite requiert que vous vous connectiez à votre compte utilisateur.

Vous pouvez enregistrer et partager

Le second avantage est que l’ordinateur à lui seul est un dispositif de stockage suffisant pour un usage domestique. Ceci est possible si vous avez une ou deux caméras qui n’enregistrent que lorsqu’elles détectent un mouvement. Par contre, si l’enregistrement est permanent ou si vous avez beaucoup de caméras fonctionnelles, votre PC ne remplacera pas un NVR ou un DVR. L’un ou l’autre peut d’ailleurs être utilisé avec un ordinateur et vous permettre ainsi de profiter pleinement des multiples avantages précédemment mentionnés.

En outre, en liant votre caméra à votre PC, vous pourrez plus aisément partager les photos et vidéos prises, que ce soit par email, sur les réseaux sociaux ou sur tout support de stockage dont vous disposez.

Vous pouvez relayer vers d’autres appareils (TV, par exemple)

Enfin, contrairement aux autres appareils qui sont des périphériques, brancher la caméra au PC est avantageux car ce dernier peut servir de relai pour un visionnage sur votre télévision, téléphone, ou même votre structure Hi-fi pour l’audio.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recent Content