Quels sont les pays avec le plus de caméras de surveillance ?


D’après la société d’information économique IHS Markit , le monde comptera plus d’un milliard de caméras de surveillance en 2021. Une grande majorité de ces caméras de surveillance sont installées par les gouvernements pour des raisons de sécurité publique. Globalement, le marché de la surveillance domestique est en constante hausse.

Attention, vous êtes filmé ! Oui mais dans quelles proportions ?

Le classement des 10 pays ayant le plus de caméras de surveillance dans le monde

Un classement publié par l’entreprise de cybersécurité Precise Security met en relief un comparatif en matière de vidéosurveillance dans le monde. Il est à préciser que certains pays ne sont pas représentés car ils ont choisi de ne pas divulguer d’informations à ce sujet.

Le classement est bien sur plus pertinent si on relativise le nombre de caméras de surveillance par rapport à la population de chaque pays.

La Chine prend la première place avec plus de 200 millions de caméras de surveillance

Sans surprise, c’est le pays le plus peuplé qui concentre le plus de caméras de surveillance au monde. Et pour cause, la Chine possède plus de 600 millions de caméras, réparties pour la plupart dans les grandes villes. Mais ce n’est pas qu’une question de population. Le gouvernement Chinois est aussi celui qui investit le plus dans la surveillance de masse.

Certaines inventions portent d’ailleurs à polémique, comme la reconnaissance faciale. Les caméras de surveillance dépassent aujourd’hui les capacités de l’œil humain et sont équipées d’une intelligence artificielle qui leur permet d’analyser tous types de données et plus particulièrement les visages.

Mais le pays le plus surveillé reste les États-Unis

Si la Chine recense le plus grand nombre de caméras, les États-Unis restent en tête pour le nombre de caméras de surveillance par habitants. Là aussi ce n’est pas une surprise, les États-Unis ont toujours fait figure de pionnier dans les techniques de surveillance. De nombreux films en ont témoigné au fil des ans, comme Ennemi d’État, qui n’étaient au final pas si éloigné que ça de la réalité.

À ce jour, plus de 50 millions de dispositifs de surveillance ont été installés sur le territoire ce qui équivaut à un peu plus de 15 caméras par habitant. La Chine est juste derrière avec 14 caméras par personne. Les États-Unis ont renforcé leurs systèmes de sécurité de manière drastique depuis les attentats du 11 septembre.

Dans les classements, la Russie n’apparaît pas alors qu’elle est connue pour pratiquer une surveillance de masse de manière précise et régulière. Il n’y a pas de chiffres aujourd’hui qui ont été rendus publics et c’est pour cela que nous ne pouvons placer la Russie dans ce classement. La situation est la même pour l’Inde qui compte pourtant plus d’un milliard d’habitants ou le Brésil dont la population dépassent les 200 millions de personnes. En conséquent, Nous manquons de données pour fournir un classement mondial précis et exact.

L’Europe en troisième position

Derrière les géants de la surveillance que sont les États-Unis et la Chine, nous retrouvons des pays européens. La Grande-Bretagne arrive en tête avec 7,5 caméras de surveillance par personne. L’Allemagne suit de près avec 6 caméras par habitant. La France occupe la neuvième place avec un peu moins de 2,5 caméras par personne.

Nous assistons à une croissance de l’équipement en caméras de surveillance inédite sur tous les continents. Elle est due en partie à la montée de l’insécurité et à la menace que représentent les attentats terroristes. Le Royaume-Uni, par exemple, a commencé à s’équiper dans les années 90 pour faire face aux attentats perpétrés par l’IRA ou Armée Républicaine Irlandaise. Les attentats de Londres en 2005 n’ont fait qu’accélérer cette tendance.

Au niveau des villes, Londres se place au milieu des mégalopoles chinoises

Si l’on regarde le classement des villes les plus surveillées au monde, la Chine domine tous les débats. Les 5 premières agglomérations sont chinoises. C’est Chongqing qui prend la tête avec 168 caméras pour mille habitants. Suivent Shenzhen (159,09), Shanghai (113,46), Tianjin (92,87) et Ji’nan (73,82). Ces villes sont principalement sur la côte Est. Seules deux villes occidentales apparaissent dans le top 10 : Atlanta et Londres.

En sixième position, Londres fait une percée notable. Elle devance de loin toutes les autres capitales européennes avec 68,4 caméras pour mille habitants. La capitale anglo-saxonne est d’ailleurs jugée comme étant une référence dans le domaine de la vidéosurveillance dans le monde. Juste après, l’on retrouve Moscou avec une estimation de 11,7 caméras par habitant, puis Berlin (11,18), Varsovie (7,8) et Vienne (7,3).

Les villes les plus surveillées sont en général des capitales mais aussi des villes sujettes à de grands taux d’insécurité, comme Atlanta, ville la plus surveillée du territoire américain.

En comparaison, Paris fait figure de Petit Poucet avec seulement 3 caméras par habitant. Cela peut s’expliquer en partie par les nombreux débats qui agitent les sphères médiatiques et politiques. Nombreux sont ceux qui s’opposent à la mise en place de dispositifs de vidéosurveillance estimant qu’ils entravent le droit à l’image et le respect de la vie privée d’autrui.

Le nombre de caméras de surveillance dans les rues dépend aussi de la culture de cette ville. Ainsi une étude menée par OWNI montre que les communes politiquement à droite sont presque trois fois plus équipées en caméras de surveillance !

Conclusion

La Chine et les États-Unis mènent sans surprise la danse. D’une part pour assurer une surveillance de masse et d’autre part pour prévenir d’éventuels attentats. La mode se répand dans les pays européens qui n’échappent pas à la montée des extrémismes et à la multiplication des attentats meurtriers. La vidéosurveillance apparaît comme une méthode appropriée pour prévenir et aussi pour satisfaire les besoins judiciaires (enquêtes policières, etc.). Pourtant, le débat est plus que jamais d’actualité pour ceux qui sont en faveur ou opposés à l’augmentation de la vidéosurveillance.

Sécurité optimale pour tous contre droit d’image et respect de la vie privée ? De quel côté faites-vous pencher la balance ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recent Content